Etudes de médecine: le gouvernement de la Fédération approuve définitivement l’examen d’entrée

Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé mercredi en troisième et dernière lecture le décret instaurant, dès septembre prochain, un examen d’entrée aux études de médecine et de dentisterie. Le texte sera présenté dès la semaine prochaine au Parlement.

La saga des « reçus-collés »

Cette mesure fait suite à la saga estivale autour des « reçus-collés » et l’exigence formulée peu après par le fédéral de voir la Fédération instaurer un examen d’entrée, comme il existe depuis 20 ans en Flandre.

Cet examen d’entrée sera donc appliqué dès septembre prochain, les étudiants actuellement inscrits en 1er bachelier devant eux être soumis (pour la dernière fois) à l’examen de sélection organisé en fin d’année.

En contrepartie de cette sélection, le fédéral s’était engagé à délivrer un numéro Inami à tous les étudiants actuellement en cours de formation. Or, le fédéral a tardé à fixer le nombre du numéros Inami qui seront délivrées en 2021, ce qui rend la tenue de l’épreuve de juin juridiquement contestable, comme ce fut le cas l’an dernier. Plusieurs centaines de étudiants (et leurs facultés) attendent avec impatience une position claire à ce sujet.

Lire l’article

Nouveau à IJ Mons : E-permanence Facebook

Tu as besoin d’infos ? Tu n’as pas la possibilité de te rendre au centre durant les heures de permanence ?

Chaque mercredi entre 15h et 16h30, une permanence en ligne sera assurée via notre page Facebook, par messagerie privée. N’hésite pas à nous contacter et à poser toutes tes questions !

C’est Aurélie qui répondra à tes questions durant la permanence de ce mercredi 8 mars 🙂

Séance d’info YFU le mercredi 15 mars à 16h30 – IJ MONS

Le mercredi 15 mars de 16h30 à 18h, l’asbl YFU Bruxelles-Wallonie organise une séance d’information au centre Infor Jeunes de Mons. Le but de cette séance est de présenter les différentes formules d’immersion à l’étranger pour les jeunes à partir de 15 ans.
En 2017-2018, il sera possible de partir en totale immersion avec YFU dans plus de trente pays pour une année scolaire, un semestre, un trimestre ou un été. YFU est également agréé par la Fédération Wallonie-Bruxelles pour le programme EXPEDIS. Les élèves du secondaire peuvent partir à l’étranger et faire reconnaitre leur séjour en Belgique avec l’accord de leur école.
YFU Bruxelles-Wallonie asbl est Organisation de Jeunesse. Les séjours organisés sont bien plus qu’une immersion linguistique. C’est une aventure hors du commun qui aide les étudiants à mieux appréhender leur future vie d’adulte et à s’insérer dans ce monde interdépendant en pleine mutation.
Pour plus d’info, surfez sur le site internet www.yfu-belgique.be ou rendez-vous directement à la séance d’info. Les inscriptions seront clôturées à la fin du mois de mars, il ne faut donc plus tarder.

Bonne nouvelle : le réseau TEC bientôt gratuit pour les mouvements de jeunesse

Dès le 1er mars, les mouvements de jeunesse pourront emprunter gratuitement le réseau TEC dans le cadre de leurs activités, a indiqué le ministre wallon de la Mobilité Carlo Di Antonio.

La proposition s’est concrétisée par la signature d’une charte de partenariat mercredi à Namur à l’occasion de la journée mondiale du scoutisme et en présence des cinq fédérations concernées par la mesure (les Scouts, les Guides catholiques de Belgique, la Fédération nationale des Patros, les Faucons Rouges et les Scouts et Guides pluralistes de Belgique).

Infor Jeunes : les centres d’informations aident les jeunes à trouver un job étudiant

La période de recherches pour trouver un job d’été commence chez les jeunes, tandis que les centres Infor Jeunes entament leurs actions  » job étudiant « .

Ces actions consistent en des ateliers durant lesquels les informateurs Infor Jeunes rédigent un CV et une lettre de motivation avec le jeune, ils lui expliquent où il doit chercher et quand il doit commencer ainsi que l’ensemble des termes qui concernent la législation en vigueur. Ce dernier point est important parce que si la législation n’est pas respectée,  » cela peut avoir une incidence sur la vie financière du jeune et de sa famille « , nous dit Arielle Mandiaux, directrice du centre Infor Jeunes de Mons.

Lire l’article complet

Un Job étudiant chez Pairi Daiza ?

Pairi Daiza recrute plusieurs centaines de nouveaux collaborateurs pour renforcer ses équipes pendant la nouvelle saison, qui s’ouvrira le 1er avril prochain. Des guides, des responsables Horeca, des préposés aux points de vente, des secouristes, des commis, etc., de nombreux profils sont recherchés, saisonniers mais également étudiants.

Tu as envie de décrocher un job ? Un Job Day spécial étudiants (tous profils) sera organisé le 18 mars prochain à Brugelette (salle des Ecuries du Parc, chemin du Cadet 1b – 7940 Brugelette)

Attention: seuls les dossiers correctement remplis et adressés via la plate-forme en ligne de Pairi Daiza seront analysés.  Les candidat(e)s retenu(e)s seront contacté(e)s pour fixer un rendez-vous. Pour des raisons d’organisation, les recruteurs seront dans l’impossibilité de rencontrer les candidat(e)s qui se présenteraient spontanément à un Job Day.

Date limite de dépôt des candidatures : le mercredi 15 mars 2017.

CLIQUE ICI POUR POSTULER !

Trois mille étudiants assistants en psychologie dans le flou

La Fédération des étudiants francophones exige que la ministre Maggie De Block clarifie leur avenir.

C’est une formation aussi reconnue dans son secteur que peu connue du grand public. Les étudiants assistants en psychologie sont néanmoins 3 000 aujourd’hui, en Belgique, à suivre leur cursus. Ce dernier, qui équivaut à un bachelier, est essentiellement pratique et permet à l’étudiant d’envisager une carrière d’assistant en psychologie. A titre d’exemples, les assistants en psychologie sont formés pour accompagner des enfants, des adultes ou des groupes dans des hôpitaux, des maisons de repos, des entreprises ou des écoles.

Action job étudiant : C’est parti !

Envie de mettre toutes les chances de ton côté pour décrocher un job cet été ? Participe à l’un de nos ateliers job étudiant !

Lors de cet atelier entièrement gratuit, nous t’aiderons à construire ou à améliorer ton CV et ta lettre de motivation, à préparer au mieux un entretien d’embauche et nous t’informerons sur la législation en vigueur.

Si tu souhaites rédiger ton CV/ta lettre de motivation, pense à emporter une clé USB.

Le premier atelier de l’année aura lieu le mercredi 25 janvier 2017  de 14h à 16h, à la permanence d’Infor Jeunes (rue des Tuileries, 7 à Mons).

Cette date ne te convient pas ? Tu trouveras toutes les dates des ateliers dans notre agenda ou sur www.actionjob.be

J’arrête mes études supérieures en cours d’année, que puis-je faire ?

Les études que tu as entrepris en septembre ne te plaisent pas, ne correspondent pas à tes attentes ?

Tu souhaites abandonner ton cursus sans pour autant te tourner les pouces jusqu’à la fin de l’année scolaire ? Voici quelques pistes pour mettre ton temps à profit.

 

  • Suivre une formation

Même si la plupart des cours débutent en septembre, il est possible de débuter une formation à d’autres moments de l’année. En Promotion sociale par exemple, certains modules de cours débutent en janvier ou plus tard dans l’année. Des formations de courte durée existent dans différents domaines. Certains organismes privés ou asbl proposent également des formations. Tu veux en savoir plus ? N’hésite pas à te rendre à Infor Jeunes pour obtenir plus d’informations sur l’offre de formation.

 

  • Préparer la rentrée prochaine

Il existe des formations destinées spécifiquement aux étudiants qui, après avoir débuté des études supérieures, se rendent compte que celles-ci ne leur conviennent pas  et souhaitent une aide pour rebondir et prendre un nouveau départ en mettant à profit le 2ème quadrimestre. Dans le Hainaut, il existe une initiative de ce type : la formation « Je rebondis ».

La session débutera en mars, il est possible de s’inscrire en ligne jusqu’au 20 février.

Cette formation t’intéresse ? Tu trouveras toutes les informations utiles en cliquant ICI

 

  • Faire du volontariat

Afin de rentabiliser ton temps en vivant une expérience valorisante enrichissante, tu peux t’engager dans un projet bénévole. Les possibilités de volontariat sont nombreuses, voici quelques sites susceptibles de t’aider dans ta recherche :

www.service-citoyen.be : Le service citoyen s’adresse aux jeunes de 18 à 25 ans souhaitant s’engager dans un projet de volontariat plusieurs mois, individuel ou en équipe dans différents secteurs: environnement, aide aux personnes, accès à la culture et à l’éducation, solidarité internationale…

www.solidarcité.be : Solidarcité est une organisation de jeunesse active à Bruxelles et à Liège qui propose une année citoyenne rassemblant des jeunes de 16 à 25 ans venant de tous les horizons. Regroupés en équipe de huit et encadrés par un responsable, ils s’engagent dans un projet dynamique reposant sur trois axes: un engagement citoyen sous forme de services à la collectivité et d’activités de rencontre ; un temps de formation et de sensibilisation et une étape de maturation personnelle.

www.levolontariat.be : l’Association pour le Volontariat diffuse de nombreuses demandes de bénévolat issues du secteur associatif.

 

  • Travailler

Tu souhaites mettre tes études entre parenthèses et entrer sur le monde du travail ? Tu peux, dès l’arrêt de tes études, t’inscrire comme demandeur d’emploi au Forem. Ce n’est pas une obligation mais cela te permettra d’entamer ton stage d’insertion professionnelle et de conserver tes allocations familiales. Si tu souhaites reprendre des études à la rentrée académique suivante, il suffira de le signaler au Forem. Attention, si tu n’es plus inscrit régulièrement dans un établissement scolaire, tu ne peux plus être engagé sous contrat de travail étudiant. Tu peux par contre travailler comme employé ou ouvrier.

 

  • S’inscrire comme étudiant libre

Tu souhaites te réorienter en cours d’année sans décrocher du circuit scolaire, garder un rythme quotidien, découvrir une future formation, tester tes motivations et ton choix quant à une future formation ? Pourquoi ne pas envisager une inscription en tant qu’étudiant libre ?

Attention, le statut d’élève libre n’est pas défini par la loi. Les règles n’étant pas généralisées, chaque établissement d’enseignement a son propre fonctionnement.
L’inscription d’un étudiant libre doit être acceptée par la direction de l’établissement. Sous certaines conditions, un étudiant libre pourra conserver ses allocations familiales. Pour plus de renseignements, contacte la Haute Ecole ou l’Université où tu souhaites t’inscrire en temps qu’étudiant libre.

 

Des questions ? N’hésite pas à venir les poser sur notre forum !

Sondage : vers une Politique Locale de Jeunesse plus Participative

Le service Jeunesse de la Ville de Mons, en partenariat avec L’ASBL Infor Jeunes Mons, a été retenu dans le cadre de l’appel à projet « Vers une politique locale jeunesse plus participative » mené par le ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles en charge de la Jeunesse.

Ce projet pilote vise à permettre l’expression et la participation des jeunes au niveau communal pour avancer ensemble. La participation, c’est pouvoir s’exprimer librement, faire des propositions et développer la confiance en soi.

Dès lors, si tu as 12 ans et plus et que tu habites l’entité montoise, merci de compléter ce sondage.

CLIQUE ICI POUR ACCÉDER AU SONDAGE